Tu t’assieds, tu diffames ton frère, tu flétris le fils de ta mère

Posted on

Psaume 49 (50)
16Mais à l’impie, Dieu déclare : + « Qu’as-tu à réciter mes lois, * à garder mon alliance à la bouche,
17 toi qui n’aimes pas les reproches et rejettes loin de toi mes paroles ?
18 « Si tu vois un voleur, tu fraternises, tu es chez toi parmi les adultères ;
19 tu livres ta bouche au mal, ta langue trame des mensonges.
20 « Tu t’assieds, tu diffames ton frère, tu flétris le fils de ta mère.
21 Voilà ce que tu fais ; garderai-je le silence ? « Penses-tu que je suis comme toi ? Je mets cela sous tes yeux, et je t’accuse.
22 Comprenez donc, vous qui oubliez Dieu : sinon je frappe, et pas de recours !
23 « Qui offre le sacrifice d’action de grâce, celui-là me rend gloire : sur le chemin qu’il aura pris, je lui ferai voir le salut de Dieu. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s